Pour la seconde année consécutive, Lévis en Piste a organisé sa traditionnelle Journée de Prestige, dimanche 22 août, sous un format restreint avec la seule participation des coureurs invités.

Cet événement, initialement programmé avec un prélude dès le samedi, réservé aux jeunes coureurs et dédié aux camping-caristes du Camping-Car Club Centre, s’est déroulé à partir de 15 heures sans la présence des écoles de cyclisme en matinée et sans le déjeuner champêtre avec les spectateurs.

Explications : première déconvenue, les camping-caristes, attendus en nombre (environ 400 personnes) pendant plusieurs jours à Lurcy-Lévis afin de réaliser leur Assemblée Générale annuelle et prendre part à différentes festivités dont le repas champêtre du dimanche, ont annulé leur séjour en Bourbonnais compte-tenu des récentes directives sanitaires publiées en juillet. Ensuite, le Conseil Départemental de l’Allier a refusé notre demande de blocage d’accès à la route longeant le vélodrome durant les deux jours en raison d’une déviation (mise en section autoroutière de la Route Centre-Est Atlantique traversant le Bourbonnais) générant un trafic important de camions (surtout le samedi) et véhicules et ne garantissant pas une sécurité optimale aux piétons pour rejoindre l’enceinte du vélodrome. Enfin, les décisions gouvernementales du 21 juillet dernier impliquent le contrôle du pass sanitaire des personnes à l’entrée des « ERP de PA » (Etablissements Recevant du Public de Plein Air) lors d’une compétition sportive. Trop, c’est trop ! Lévis en Piste a donc pris la décision de maintenir la Journée de Prestige sous un format similaire à l’édition précédente.

Nous nous réjouissions pourtant d’accueillir tous les jeunes ayant participé aux mercredis cyclistes du printemps dernier, et à notre grand regret, c’est, une nouvelle fois, partie remise. Une question: « Quelle différence entre un public massé en face d’une ligne d’arrivée d’une course cycliste sur route sans contrôle du pass sanitaire et un public réparti autour de l’enceinte de la piste avec contrôle du pass sanitaire … ? » Vous connaissez le dicton : « Jamais deux sans trois ». 2019 : la pluie. 2020 et 2021 : la Covid 19. La fin d’un cycle, … sans jeu de mots.

Dès la matinée, les jeunes bénévoles de Lévis en Piste, mobilisés pour le contrôle du pass sanitaire … des organisateurs et des coureurs et l’après-midi celui des spectateurs, maintiennent la flamme …

La flamme s’est ravivée lorsque les récents Champions de France sur piste, auréolés de leur maillot bleu-blanc-rouge (tout neuf) ont pris possession de la piste : le cadet berrichon, surclassé pour l’occasion,  Nathanaël BOUTRON, Champion de France de la Course aux Points; Cindy POMARES, double Championne de France ELITE du Scratch et de la Course aux Points ; Marc SARREAU, le professionnel de l’équipe AG2R Citroën, lui aussi double Champion de France ELITE du Scratch et de la Poursuite par Equipe. Et aussi, la Bourbonnaise, Emilie DUPRE, Championne de France Master en titre du 500 mètres départ arrêté depuis 2019. L’équipe nationale d’Algérie composée de Yacine CHALEL (leader du classement UCI de l’Elimination) et Lotfi TCHAMBAZ (Champion d’Afrique de Poursuite individuelle 2020) et les féminines du Sprinter Club Féminin (Paris), club cher à Alexandre PRUDHOMME, ont largement contribué à rehausser le plateau des coureurs invités. Et que dire de l’émerveillement des coureurs juniors et espoirs (garçons et filles) présents à côté des Championnes et Champions précités.

Les 19 coureurs présents ont réalisé de belles prestations à la hauteur de leur réputation devant le public nombreux, joyeux et participatif. Cette édition 2021 s’est tenue sans incidents de course, dans une ambiance festive et a ravi, entre autres, Monsieur Patrick COMBEMOREL, maire de Lurcy-Lévis ainsi que Madame Joëlle BARLAND LAPORTE et Monsieur Christophe DE CONTENSON, le binôme des conseillers départementaux du Canton de Bourbon l’Archambault, présents dimanche dernier au vélodrome.

Un grand merci aux 8 féminines : Les franciliennes : Cindy POMARES et l’élégante Constance MARCHAND la loir-et-chérienne toujours heureuse Léa LEMOINE les 3 juniors : Doriane KAUFMANN (sélectionnée en Equipe de France pour les prochains Championnats du Monde Junior sur piste) ; la limousine, Elsa GUILMAN et la savoyarde, Jessie MARREL les 2 bourbonnaises : Emilie DUPRE et Elodie SIGNORET

Et aux 11 hommes : Le coureur professionnel berrichon, Marc SARREAU, très agréable et accessible les algériens Yacine CHALEL et Lotfi TCHAMBAZ, sélectionnés pour les prochains Championnats du Monde Elite sur piste à Roubaix en octobre 2021 Le cyclo-crossman périgourdin, coureur Elite, Mathieu MORICHON, très à l’aise pour une participation éphémère sur piste Les Isèrois Yan GAZETTA et Axel RICHIERO, déjà prêts pour une nouvelle aventure L’espoir chambérien Nathan CHEVRIER, conquis par son association à l’épreuve d’ américaine avec Marc SARREAU les juniors berrichons Arsène HERVOUET et Luys SALERNO en pleine découverte Le jeune sprinteur grenoblois, Axel GACHET, dominateur dans le Longest Lap Le fantasque et efficace cadet issoldunois, Nathanaël BOUTRON

Merci aussi aux bénévoles, arbitres, prestataires, photographes, partenaires, élus(es), accompagnateurs, spectateurs, … . En attendant la 26ème édition … !!! Les 125 ans de vélodrome … !!!

Gérard BESSON - gestionnaire de l’événement